Actualités des opérateurs

VITIS lance LA FIBRE videofutur sur nos RIP

 

Dans le cadre du Plan France Très Haut Débit qui ambitionne de couvrir l’ensemble du territoire en Très Haut Débit, Vitis annonce le lancement de LA FIBRE videofutur sur les réseaux Fibre d’initiative Publique Altitude Infrastructure.

LA FIBRE videofutur est ainsi disponible sur l’ensemble des réseaux suivants :

  • Doubs Très Haut Débit (Département du Doubs)
  • Net 48 (Aumont Aubrac)
  • REV@ (Agglomération de Vannes)
  • Resoptic (Rives de Moselle - Communauté de Communes Rives de Moselle)

et prochainement, dès leur ouverture en 2017 :

  • Manche Fibre (Département de la Manche)
  • PACT Fibre (Département des Alpes-de-Hautes-Provence et des Hautes-Alpes)
  • Rosace (Région Alsace)
  • La Fibre 06 (Département des Alpes-Maritimes)

Proposée au tarif de 39.90€/mois, l’offre Triple play LA FIBRE videofutur inclut :

  • un accès à l’internet Très Haut Débit jusqu’à 1Gb/s ;
  • la télévision avec les chaînes de la TNT, des chaînes Premium et leur replay ;
  • un accès en illimité à 1 000 films et dessins animés éditorialisés chaque mois ;
  • un accès à la carte à plus de 15 000 films et séries, dont les dernières nouveautés cinéma ;
  • de nombreuses applications pour encore plus de contenus ;
  • la téléphonie.

Les abonnés peuvent en outre accéder à beIN SPORTS en option pour 15€/mois, sans engagement et vivre les événements sportifs incontournables de l’année, parmi lesquels : le Championnat du monde de Handball actuellement diffusé en intégralité par beIN SPORTS, la Coupe d’Afrique des Nations Total Gabon 2017, l’intégralité de la Ligue 1® de Football, de l’UEFA Champions League, de l’UEFA Europa League, mais aussi du Rugby, du Tennis, du Basket et de nombreux autres sports présentés par une équipe d’experts.
LA FIBRE videofutur est commercialisée par l’opérateur Vitis et bénéficie de l’expertise de ses trois actionnaires :

  • Netgem, acteur spécialisé depuis plus de 20 ans dans la fourniture de solutions interactives pour la télévision devenu spécialiste de la distribution de contenus ;
  • La Caisse des Dépôts qui finance et accompagne les RIP dans leur développement depuis de nombreuses années ;
  • Océinde, groupe industriel familial devenu un acteur incontournable du Très Haut Débit à La Réunion.

Une combinaison qui permet aujourd’hui à Vitis de concrétiser une ambition : tirer parti des opportunités du Très Haut Débit pour proposer à tous une offre de contenus TV, VOD, replay complète centrée sur les nouveaux usages vidéo.

Mathias Hautefort, Président de Vitis déclare : “Avec l’accès aux réseaux d’initiative publique d’Altitude Infrastructure, Vitis poursuit son déploiement géographique et s’inscrit dans le cadre du Plan France Très Haut Débit. LA FIBRE videofutur propose désormais une offre Très Haut Débit à 1Giga, avec du cinéma, des séries et du Sport et nous permet de déployer les autoroutes du divertissement en régions.”

David El Fassy, Président d’Altitude Infrastructure déclare : « Avec la livraison quotidienne de prises sur les 1,2 million contractualisées à ce jour sur nos réseaux, nous sommes ravis d'accueillir un nouvel opérateur FTTH, Vitis. Son expérience du métier associée à une offre complète viennent élargir la gamme de services proposés aux administrés des RIP ; un argument supplémentaire pour les convaincre que la fibre n'est plus une option dans nos belles régions. »

 

Retrouvez l'intégralité du communiqué de presse ici

Evénement opérateurs

 

Partenaire opérateur ? Les équipes d'Altitude Infrastructure seront ravies de vous compter à leurs côtés dans le cadre de l'événement organisé le Jeudi 30 juin à Paris pour échanger dans un contexte convivial...

 

 

K-net arrive sur les réseaux (RIP) d'Altitude Infrastructure

 

Altitude Infrastructure, qui dispose aujourd’hui du plus important parc de prises optiques programmées sur les Réseaux d’Initiative Publique en France, renforce ses partenariats avec les opérateurs afin de dynamiser l’offre commerciale sur les territoires couverts par ses réseaux.

Après Comcable, Ozone, Nordnet, Wibox et de nombreux opérateurs locaux, K-Net confirme à son tour son intention de se déployer sur l’ensemble des réseaux fibre optique de l’opérateur.

« Suite au succès de notre collaboration initiée sur le réseau mosellan Resoptic il y a quelques mois, nous avons souhaité étendre notre présence aux autres réseaux FTTH d’Altitude Infrastructure, notamment dans l’Eure, le Doubs et sur REV@ à Vannes » explique Frank Bisetti, Directeur Fondateur de K-Net.

K-Net, opérateur fibre optique de proximité créé en 2001 dans l’Ain, est désormais présent sur une quinzaine de départements au travers de 9 agences et 21 RIP. Il dessert plus de 8.000 abonnés - particuliers, professionnels et collectivités - avec offres triple-play attractives, tant en termes de services que de positionnement tarifaire (offre grand public Internet-TV-Téléphonie autour de 30€/mois, très haut débit symétrique, portefeuille de 130 chaînes TV, etc.).

«  K-Net est en plein développement. Nous sentons une véritable dynamique commerciale chez cet opérateur de proximité. Sa présence sur nos réseaux va permettre d’élargir et de challenger l’offre de services, au profit des usagers finaux » commente David El Fassy, Président Directeur Général d’Altitude Infrastructure.

Attentif à ouvrir ses réseaux à tous les opérateurs de services dans un cadre neutre et non discriminatoire, Altitude Infrastructure se réjouit de cette arrivée et espère qu’elle sera complétée prochainement par celle des OCEN « Tous nos réseaux sont ouverts et conformes aux pratiques des opérateurs. Nos protocoles SI sont compatibles, ils ont d'ailleurs été définis conjointement. De plus, les OCEN ont toujours annoncé qu’un volume de prises conséquent leur était nécessaire pour travailler avec un opérateur de RIP, et c'est notre cas aujourd'hui ! » conclut le dirigeant.

 

A propos de K-Net :

K-Net est fournisseur d’accès internet par fibre optique sur les réseaux d’initiatives publiques depuis 2009. Basée initialement dans l’Ain elle est aujourd’hui présente dans 16 départements. Ses valeurs sont :

Proximité : K-Net s’engage à ouvrir des agences locales sur les secteurs où elle opère, et à y créer des emplois locaux et pérennes. Son service client, composé de techniciens qualifiés et conseillers locaux, est donc réactif, disponible et proche de vous.

Qualité : Les investissements importants de K-Net dans la recherche et le développement ont pour objectif d’assurer un service optimal à ses abonnés. La qualité du réseau K-Net est régulièrement récompensée lors de tests indépendants.

Transparence : Dès sa création, K-Net s’est engagé dans une démarche respectueuse de ses salariés et de ses clients. Ces derniers restent ses meilleurs conseillers, et lui permettent d’orienter ses améliorations. Le forum K-Net, ouvert à tous, en est une parfaite illustration.

 

Retrouvez toutes les offres de K-net sur : www.k-net.fr

Nomination Wibox : Ilham DJEHAICH, nommée directrice générale

Ilham Djehaich, spécialiste des télécoms et des réseaux d’initiative publique depuis 10 ans, renforce l’équipe de direction de Wibox au côté de Thomas Gassilloud, son Président et fondateur.

Ce nouveau poste de directrice générale, créé chez Wibox au 20 janvier 2015, lui a été confié pour conforter l’orientation claire du FAI vers le très haut débit après plusieurs opérations importantes réalisées en 2014.

Ilham Djehaich, 34 ans, de formation supérieure en commerce et marketing (ESCEM), évolue au cœur du marché des télécoms et des réseaux depuis la fin de ses études.

D’abord chez SFR, puis chez France Telecom et chez Atlog, un éditeur de logiciel dédié au monde des réseaux, elle entre dans le Groupe Altitude en 2007 en tant que responsable de la Délégation de Service Public Euroise, Net27.

Elle prend ensuite rapidement la direction des concessions qui gère l’ensemble des DSP de l’opérateur (administration des ventes, mise en application des contrats de DSP et commercialisation des réseaux).

En 2014, elle intègre la  holding en qualité de Gestionnaire des participations AIH, avec une mission plus stratégique liée à Wibox.

Le 20 janvier dernier, Ilham Djehaich a été nommée Directrice générale de Wibox afin de renforcer l’équipe de direction en place. Elle forme un binôme complémentaire avec Thomas Gassilloud, désormais dédié au développement de Wibox et aux relations institutionnelles.

Son rôle très opérationnel vise à atteindre les objectifs définis par les actionnaires, à savoir 60.000 abonnés Wibox d’ici 5 ans.  « Mon approche est de valoriser le client au centre de notre organisation. Deux chantiers s’annoncent en parallèle : la mise en œuvre d’un plan de conquête soutenu et une stratégie de fidélisation qui passe notamment par un service de qualité et des délais de mise en service raccourcis » a t’elle expliqué.

Cette nomination intervient après une année 2014 charnière pour Wibox qui a confirmé son choix stratégique de se recentrer exclusivement sur le très haut débit et la fibre optique. Deux opérations décisives ont été réalisées : l’acquisition de Cityplay et de son réseau très haut débit sur Amiens en mai et la cession de son parc Wimax et satellite à Ozone en octobre 2014.

Thomas Gassilloud se réjouit : « Fier du travail accompli depuis 2010, Wibox est désormais doté d’un outil industriel pour aborder une phase de développement plus forte sur le marché des abonnés THD dans les Réseaux d’Initiative Publique ».