Actualités

Fibre : Free confirme sa venue sur les réseaux (RIP) opérés par Altitude Infrastructure

 

Free et Altitude Infrastructure ont signé le 26 juin 2018 un contrat-cadre national permettant à Free de proposer son offre de fibre optique sur les Réseaux d’Initiative Publique (RIP) opérés par Altitude Infrastructure.

Ce contrat-cadre constitue une nouvelle étape dans la stratégie d’investissement de Free dans les réseaux de fibre optique. Free commercialisera son offre fibre de manière progressive dans les prochains mois sur ces territoires - situés pour l’essentiel en zones peu denses - à commencer par le réseau de la Région Grand Est.

Free compte 6,8 millions de prises raccordables et près de 650 000 abonnés fibre (au 31/03/2018).

« Par cet accord, Free confirme sa volonté de rendre son offre fibre disponible sur l’ensemble du territoire, d’accélérer ses déploiements et de réaffirmer sa position de 1er opérateur alternatif Très Haut Débit » a déclaré Thomas Reynaud, Directeur Général d’Iliad.

« Altitude Infrastructure est pleinement satisfait de l’arrivée de Free sur ses RIP FTTH. Trois millions de prises sont concernées. Cet accord vient conforter la stratégie mise en oeuvre par le groupe Altitude depuis le lancement du Plan France Très Haut Débit. Il marque un réel engagement des deux groupes en faveur des territoires, pour maintenir et pérenniser une forte dynamique de déploiement du Très Haut Débit » se félicite David El Fassy, Président d’Altitude Infrastructure.

Cet accord marque également une étape majeure dans la commercialisation des RIP fibre déjà opérés par Altitude Infrastructure sur 19 départements et 2 communautés d’agglomération, pour un volume total proche de 3 millions de prises fibre. L’accord sera automatiquement applicable sur les futurs réseaux d’Altitude Infrastructure.

 

Retrouvez ici l'intégralité du communiqué de presse.

La réalité virtuelle n'a plus de secret pour nos collaborateurs

 

Les collaborateurs d'Altitude Infrastructure ont pu entrer en immersion dans La Boîte à Outils Numériques® et s'essayer aux technologies d'aujourd'hui et de demain.

La Boîte à Outils Numériques®, Késaco ?

La Boîte à Outils Numériques® est une initiative portée par la société euroise, Neo Digital qui a mis au point ce container pédagogique aménagé avec plus de 20 technologies (Réalité virtuelle, Réalité augmentée, Réalité mixte, Big data, imprimante 3D, Drones...).
Un médiateur y effectue une démonstration de l’ensemble des outils que chacun peut ensuite tester librement.

 

 

Un vecteur de sensibilisation en interne

Adaptée à tous les publics : professionnels, grand public, élus...  La Boîte à Outils Numérique ®  est un outil d’accompagnement au changement pour engager chacun d'entre eux dans la transformation numérique.

Pour Altitude Infrastructure, ce sont ses collaborateurs eux-mêmes que le Groupe a tenu à sensibiliser à ces nouvelles technologies. Ils représentent de véritables ambassadeurs de notre activité et des usages permis grâce à nos services, il semblait donc primordial qu'au coeur de la société, chacun puisse maîtriser ce discours et se familiariser avec les outils.

 

Le temps d'une journée, chaque collaborateur, technophile ou novice en la matière, a donc pu se plonger dans ce qui apparait encore aujourd'hui comme le monde de demain. Mais non, on vous l'assure, ce monde est déjà bien présent !

 

 

Au coeur du service recette : Cap sur le terrain !


En tant qu’opérateur de réseaux de télécommunications, Altitude Infrastructure est doté d’un service Recette. Sa mission ? Effectuer des vérifications de réseaux
FTTH afin d’analyser le travail réalisé au moment du déploiement. Altitude Infrastructure étant gestionnaire de plus de 20 Réseaux d’Initiative Publique aux quatre coins de la France, l’équipe Recette s’est répartie géographiquement pour pouvoir intervenir sur chacun d’entre eux, entre le Doubs, la Manche, la région PACA, etc.

Pour prendre conscience de la réalité du terrain, l’équipe Communication est entrée en immersion, le temps d’une journée, au cœur du métier de Technicien Recette. Merci à Kevin, Chef d’équipe, Romain et Steven, Techniciens Recette d’avoir pris le temps de nous expliquer leurs métiers. Kevin Dufils répond à nos questions.

 

En quoi consiste le métier de Recetteur ? S’agit-il avant tout d’un métier de terrain ou de bureau ?

4 jours passés sur le terrain pour une journée au bureau : voici l’emploi du temps type d’un technicien Recette.

Sur le terrain, les recetteurs font des vérifications au niveau du NRO (Nœud de Raccordement Optique) composé de diverses infrastructures : Baie active et Baie Passive, Baie électrique puis au niveau du SRO (Sous-Répartiteur Optique) jusqu’au PBO (Point de Branchement Optique) situé à proximité du logement du client final.

 

« Notre travail consiste à effectuer une remontée de réserves, c’est-à-dire recenser tous les dysfonctionnements présents sur les différentes infrastructures. En parallèle de ces vérifications matérielles, nous nous assurons que le déploiement du réseau est conforme aux informations communiquées dans le logiciel SIG Netgeo, utilisé par les services internes d’Altitude Infrastructure pour identifier l’éligibilité d’un logement. A notre retour au bureau, nous reprenons les fichiers complétés sur le terrain à l’aide notamment d’une tablette mise à notre disposition et remontons l’information à la collectivité pour que ses sous-traitants puissent faire le nécessaire afin de rendre le réseau conforme à nos règles d’exploitation et qu’il puisse ainsi être ouvert rapidement à la commercialisation. » 

 

Comment vous assurez-vous de la qualité de service fourni au futur client final ?

« Afin de simuler la future connexion d’un client, nous devons réaliser plusieurs tests au sein du SRO. Nous allons donc vérifier si celui-ci bénéficiera de toutes les chaines basiques, telle que TF1 par exemple. Si un problème est détecté alors des voyants s’allumeront sur l’ONT (Optical Network Terminal) ; avec une signification propre à chacun. Cela va nous permettre de résoudre rapidement le problème technique identifié. »

 


Y a-t-il des disparités selon la zone géographique ?

Organisés géographiquement, les recetteurs sont amenés à se déplacer sur l’ensemble de leur périmètre, généralement à l’échelle d’un département. Non sédentaires, ils peuvent être amenés à se rendre sur un autre réseau, soit dans le cadre d’une formation ou tout simplement pour découvrir les contraintes qui peuvent varier d’une zone géographique à une autre. La flexibilité est donc de mise.

Steven Devel, Technicien Recette sur le département des Alpes-Maritimes, aujourd’hui dans la peau d’un technicien en Normandie, nous explique son ressenti : « Nous effectuons exactement le même travail d’un réseau à l’autre. Pour autant, les boîtiers de raccordement à vérifier ne sont pas les mêmes, je dois donc simplement m’adapter au réseau et aux documents donnés qui peuvent être différents. »

 

Quels sont les liens de corrélation avec les autres services d’Altitude Infrastructure ?

« Le service Recette intervient entre la construction et la production. Le service construction est chargé de lui donner le feu vert afin d’effectuer les contrôles sur le réseau fraichement déployé. Lorsque les vérifications effectuées par la Recette touchent à leur fin, une demande est alors envoyée au service production qui va pouvoir effectuer les raccordements des clients finaux (entreprises et particuliers). »

 

Quelles sont les obligations à respecter pour ce métier ?

« Des objectifs en termes de nombre de prises à auditer sont fixés de manière hebdomadaire puis communiqués à la collectivité afin qu’elle ait une visibilité sur le travail effectué par l’équipe Recette. Nous devons nous assurer du bon respect du planning afin de satisfaire les enjeux d’Altitude Infrastructure et de la Collectivité. Nous sommes moins sujets à l’urgence qu’une équipe maintenance qui se doit de rétablir au plus vite le service fourni au client final. Pour autant, en travaillant en amont du raccordement, notre objectif est d’agir rapidement pour que les clients puissent être éligibles à la fibre optique dans les plus brefs délais et ainsi livrer le réseau en temps et en heure. »

 

Quelle est l’utilité de la tablette tactile mise à disposition de l’équipe Recette ?

« Auparavant, nous utilisions un fichier papier pour relever l’ensemble des dysfonctionnements sur le terrain, cela nous prenait beaucoup de temps pour le compléter et n’était pas pratique en extérieur avec les intempéries. Les tablettes que nous utilisons désormais représentent un véritable gain de temps et d’efficacité et évitent la surconsommation de papier. Elles permettent de conjuguer contrôle sur le terrain et prise de notes instantanée, tout en ayant à disposition des outils supplémentaires de vérification comme le Netgeo Online.»

L’équipe Recette ne cesse de s’agrandir au quotidien pour s’implanter sur les marchés remportés par Altitude Infrastructure. Si le métier de technicien recette vous a séduit, faites-nous part de votre candidature et nous nous ferons un plaisir de l’étudier.