Altitude Infrastructure remporte le réseau Haut Débit et Très Haut Débit de Vannes Agglo

L’agglomération, qui représente 24 communes, 132.000 habitants (73.000 foyers) et 8.700 établissements économiques, vient de retenir l’offre d’Altitude Infrastructure, pour un coût total de 17,3 millions d’euros, qui conduira à la création de la DSP « Vannes Agglo Numérique».

L’objectif : enrichir et compléter le réseau Rev@*, initié en 2006 par la collectivité, pour lutter contre la fracture numérique du haut débit sur son territoire et introduire sensiblement le THD pour en assurer à terme une couverture totale.   

Notifié le 28 janvier dernier, cette DSP répond à 3 enjeux pour la collectivité :

  • couvrir équitablement la quasi-totalité des zones d’activités et des sites publics en très haut débit, d’ici 2 ans.
  • offrir à l’ensemble de la population de l’agglomération une montée en débit d’ici 1 an.
  • apporter du très haut débit aux particuliers situés en dehors de la ville de Vannes, par la mise en place de boucles locales FTTH. Plus de 10.000 prises (28 points de mutualisation) seront donc déployées d’ici 42 mois.

Cette proposition d’Altitude Infrastructure a réellement constitué un élément de différentiation dans le projet. En effet, l’opérateur s’est engagé à prioriser les déploiements selon les critères suivants :

  • complémentarité avec les déploiements privés.
  • priorité aux zones les plus touchées par la fracture numérique.
  • répartition géographique équilibrée pour initier la dynamique très haut débit sur l’ensemble du territoire de l’agglomération

Grâce à un mécanisme d’extension, la collectivité aura ensuite les moyens techniques et opérationnels pour garantir la couverture complète de son territoire en THD, qu’elle activera en fonction des déploiements privés et de ses capacités d’investissement.