Actualités des collectivités

Focus sur Meuse économique

Meuse économiqueFace à la problèmatique des zones non couvertes dites blanches, le Conseil général de la Meuse a opté pour une délégation de service public en confiant en 2007 à Net 55 (filiale d'Altitude Infrastructure) le soin d'éradiquer les communes démunies d'ADSL. En 2013, la société devrait optimiser et améliorer la fiabilité en visant les 10 Mbps.

Dossier complet de la CCI de la Meuse à découvrir ici

 

L’accompagnement des collectivités

Dans ce contexte de généralisation du Très Haut Débit, Altitude Infrastructure accompagne les collectivités dans la définition de leur schéma directeur d’aménagement numérique et dans la mise en place de leur projet THD. Nous travaillons ainsi aujourd’hui sur différents types de projets, départementaux ou d’agglomérations : de la montée en débit des particuliers à la desserte optique des entreprises et sites publics.

Lire la suite...

FTTH en zone rurale… de nouveaux projets à venir !

Le réseau FTTH d’Aumont Aubrac est désormais parfaitement opérationnel et 361 clients sont désormais raccordés sur les 536 demandes reçues. Parallèlement, les demandes d’abonnement continuent d’arriver auprès des FAI présents (Alsatis et Wibox). Afin de promouvoir encore ce réseau et d'expliquer les avantages de la fibre optique à l'abonné en termes de services, de débit, d'utilisation quotidienne et de stabilité, une semaine du Très Haut Débit fut organisée à Aumont-Aubrac du 19 au 22 septembre dernier.

Lire la suite...

Développement d’outils pour les collectivités et FAI

Dans un souci de transparence et de performance pour l'exploitation de votre réseau, Altitude Infrastructure développe des outils informatiques afin de répondre à vos besoins et vos attentes.

Lire la suite...

Le FTTH en zone rurale : l'exemple d'Aumont-Aubrac

Le Conseil Général de la Lozère et la société Altitude Infrastructure, au travers de sa filiale Net 48, ont répondu à l'appel à projets national « Très Haut Débit » lancé par le Gouvernement en 2010. Le dossier lozérien a ainsi été retenu par les Ministères de l'Économie Numérique et de l’Aménagement du Territoire et le Commissariat Général à l‘Investissement avec six autres seulement au niveau national. Ce projet pilote fait alors d'Aumont Aubrac l’un des tous premiers villages français à bénéficier d'un réseau de fibre optique jusqu’à l'abonné. 

Lire la suite...